top
down
Harmonie Coaching logo en route vers votre excellence



Lemodèle psychologique fondamental des niveaux logiques, mis au point par Robert Dilts, révèle que nos comportements et nos capacités sont l’expression de nos croyances (ce que nous considérons comme bon, vrai, beau, juste, utile ...), de l’idée que nous nous faisons de notre identité et du sens global que nous attribuons à notre existence. Ce modèle est représenté sous une forme pyramidale, pour montrer que tout changement opéré à un niveau supérieur a un impact sur les niveaux inférieurs.

Desir_Memoire


L’ensemble constitue une sorte de« grille de lecture » du monde que nous projetons en permanence sur la réalité et qui définit notrepersonnalité. Elle détermine la manière dont nous percevons et interprétons nos expériences sensorielles ainsi que la façon dont nous y réagissons. Cette« carte du monde » résulte d’apprentissages et d’automatismes mis en place pour la plupart à l’âge pré-conscient (avant sept ans) qui régissent notre rapport au monde en mode « pilote automatique » (inconscient).

Lorsque nous nous sentons contraints à agir d’une manière qui n’est pas alignée sur nos valeurs et la conception que nous avons de notre identité, ou lorsque nos valeurs sont en concurrence, nous sommes en situation deconflit intérieur. Si une partie de nous-même pense vouloir obtenir un résultat, alors qu’une autre partie fait tout pour la faire échouer, il se produit une sorte d’« auto-sabotage ». En fait chaque partie possède uneintention positive, fait ce qu’elle sait faire et a toujours eu l’habitude de faire jusque-là, et défend ce pour quoi elle a étéprogrammée. Si nous tentons de lutter contre une partie de nous-même, elle réapparaîtra nécessairement sous une forme ou une autre (comportement problématique, symptôme physique, dépression, etc...). L’idéal est donc de commencer par accueillir et accepter les différentes facettes de notre être, pour ensuite chercher à les réconcilier en un « tout » harmonieux.

Le but du coaching est d’obtenir des résultats rapides en intervenant de manière transversale à chacun des niveaux logiques, en fonction d’uneapproche globale de la personne, comprise et accueillie dans son unité, valorisée, encouragée et motivée. La démarche est orientée solutions, efficacité et avenir, on ne s’attarde pas sur le « pourquoi » ni sur le passé, on cherche « comment » s’y prendre dans le présent et on part du principe que le client dispose en lui desressources nécessaires pour atteindre ses objectifs. Le but est d'insuffler uneénergie, un élan propice à l’évolution et au changement.

Au cours du programme ce coaching, le client pourra décider de faireévoluer en conscience sa carte du monde afin d’augmenter son degré de maîtrise de ses émotions, de ses capacités et de ses comportements. Progressivement, lescroyances limitantes et les schémas de comportement qui sont à l’origine des blocages et de l’auto-sabotage seront identifiés et remplacés par des croyances plus épanouissantes ouvrant des perspectives nouvelles et donnant accès à des ressources jusque-là inexploitées, ainsi qu’à de nouvelles possibilités de choix, et ce, à mesure que le client réfléchira sur son identité et sur le sens qu’il souhaite donner à sa vie. Le clientchoisit qui il veut être et réajuste en conscience ses croyances, ce qui permet à ses comportements de changer naturellement et en douceur ainsi qu’à de nouvelles capacités de se développer. Tout l’art du coach consiste à conduire son client vers cet état de souplesse comportementale. Lorsqu’il n’est plus en conflit avec une ou plusieurs parties de lui-même, avec les autres, avec le monde, lorsqu’il se sent en paix, aligné et congruent, il découvre en lui une assurance, une force et une détermination qui le rendent efficace, rayonnant et irrésistible. C’est cet alignement qui met le client sur la voie de sa propreexcellence et del'ACCOMPLISSEMENT de ses objectifs. Il découvre qu’il n’est pas obligé de subir en attendant que le monde change. En changeant lui-même il a le pouvoir de transformer son environnement.

« Dans certaines tribus africaines, les femmes enceintes se regroupent, s’éloignent du village, prient et cherchent chacune la chanson de leurs enfant. Car chaque être humain a sa propre vibration, d’une unique couleur. Chaque femme apprend la chanson de son enfant, l’apprend à tout le village et, le jour de sa naissance, tous les habitants du village se réunissent pour accueillir le nouveau-né au son de sa musique personnelle. Ensuite, lorsqu’il entre dans le monde des adultes, lorsqu’il se marie, lorsqu’il meurt, tout le village lui chantera sa chanson. Si l’individu commet un crime ou un acte coupable à l’égard de la communauté, il n’est ni puni ni rejeté mais on lui chante sa chanson pour qu’il se relie à nouveau à la vibration de son identité singulière et retrouve les ressources nécessaires à une attitude sociale positive . »
            Tradition orale africaine, citée par Christiane Grau Martenet.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Niveaux_logiques